Recettes à la grenade
8 février 2017
Recettes au feijoa
8 février 2017

Recettes au gingembre

Une puissante saveur que l'on adore sans modération ou à petite dose. A ajouter à beaucoup de jus, il a tant de bienfaits qu'il serait dommage de s'en passer. Mais toujours en petite quantité sous peine d'être envahissant. Un petit cube d'un demi-centimètre parfume déjà bien un verre de 20 cl de jus.

Ses bienfaits

Le gingembre soulage les inflammations et les douleurs (rhumatismes, maux de tête...) en empêchant la production des prostaglandines, hormones précurseurs des mécanismes inflammatoires.
Parce qu’il contient des gingérols (composés actifs à l'origine du goût piquant du rhizome), le gingembre peut aider à prévenir et à stopper les nausées et les vomissements. Ces effets ont notamment été démontrés contre le mal des transports, pendant la grossesse, les traitements de chimiothérapie et à la suite d'interventions chirurgicales.
Le gingembre concentre les vitamines C, D et B, des sels minéraux (potassium…) et des oligo-éléments (calcium, magnésium, cuivre, zinc) ce qui en fait un puissant tonifiant naturel.
En huile essentielle, le gingembre peut avoir des effets laxatifs et soulager ainsi la constipation.
Le gingembre a des propriétés anticoagulantes et constitue un antiagrégant plaquettaire, ce qui permet d’entretenir une bonne circulation sanguine.
Une étude a également démontré que l'ajout de gingembre à l'alimentation pouvait réduire le taux de cholestérol, un facteur de risque cardio-vasculaire.
Contre la maladie d'Alzheimer ? Parce qu’il contient des composés antioxydants appelés "shogaols", le gingembre pourrait prévenir le développement de la maladie d’Alzheimer. Un bienfait pour l'instant démontré sur l'animal.
Anticancer ? Grâce à son principal ingrédient actif (le gingérol), le gingembre pourrait lutter contre le cancer. Ce composé est un antioxydant puissant qui protège les cellules des radicaux libres impliqués dans le développement de cancers. Le bienfait a été mis en évidence sur des souris.
Quant à ses vertus aphrodisiaques supposées, désolé tout reste à prouver !
A la loupeGingembre moulu
Energie, Règlement UE 1169/2011 (kcal/100g)332
Eau (g/100g)9,94
Protéines (g/100g)8,98
Protéines brutes, N x 6.25 (g/100g)8,98
Glucides (g/100g)57,5
Lipides (g/100g)4,24
Sucres (g/100g)3,34
Amidon (g/100g)54,2
Fibres (g/100g)14,1
Alcool (g/100g)0
Polyols totaux (g/100g)0
Sodium (mg/100g)27
Cholestérol (mg/100g)0
Magnésium (mg/100g)214
Phosphore (mg/100g)168
Potassium (mg/100g)1320
Calcium (mg/100g)114
Manganèse (mg/100g)33,3
Fer (mg/100g)19,8
Cuivre (mg/100g)0,48
Zinc (mg/100g)3,64
Sélénium (µg/100g)-
Iode (µg/100g)-
Rétinol (µg/100g)0
Beta-Carotène (µg/100g)18
Vitamine D (µg/100g)0
Vitamine E (mg/100g)-
Vitamine K (µg/100g)-
Vitamine C (mg/100g)0,7
Vitamine B1 ou Thiamine (mg/100g)0,046
Vitamine B2 ou Riboflavine (mg/100g)0,17
Vitamine B3 ou PP ou Niacine (mg/100g)9,62
Vitamine B5 ou Acide pantothénique (mg/100g)0,477
Vitamine B6 (mg/100g)0,626
Vitamine B9 ou Folates totaux (µg/100g)34
Vitamine B12 (µg/100g)0
Ces bénéfices sont habituellement reconnus mais dans certains cas l’avis d’un médecin spécialisé dans les médecines alternatives est indispensable.